Découvrez l’histoire et le patrimoine de la Gacilly…

La Gacilly, cité pittoresque, est établie en bordure de la rivière Aff. La présence humaine est ancienne, en témoignent les vestiges mégalithiques : le menhir de la Roche piquée et les tablettes de Cournon…
Si le nom de La Gacilly apparaît dès 1317, la cité est née environ un siècle ou deux avant, lors de la construction d’un château-fort, aujourd’hui disparu.

La châtellenie de La Gacilly sera du 10e au 15e siècle la propriété de grandes familles seigneuriales bretonnes. En 1465 elle appartient à Françoise d’Amboise épouse de Pierre II, duc de Bretagne À la veille de la révolution elle est un fief du marquisat de la Bourdonnaye. Lors de la révolution la commune est investie plusieurs fois par les Chouans.

Au 19e siècle, La Gacilly s’ouvre vers l’extérieur et se modernise sous l’impulsion de ses maires (particulièrement celle de Mathurin Robert). Routes, champ de foire, église, hôtel de ville, écoles sont créés. A la fin du siècle, la population est d’environ 1600 habitants. Pendant la première moitié du 20e siècle, la région n’est guère prospère, l’exode rural a vidé la commune d’un tiers de sa population. À partir des années 60 Yves Rocher, un enfant du pays, innove et crée la marque éponyme de produits cosmétiques naturels. La commune profite alors de la croissance de l’entreprise. La Gacilly devient mondialement connue.

Par ailleurs et toujours sous son impulsion depuis 45 ans plus de 200 artistes et artisans d’art se sont succédés et ont forgé une nouvelle richesse du patrimoine gacilien. Aujourd’hui, La Gacilly, cité d’Art, propose toujours à ses visiteurs, tout au long de l’année, une trentaine d’ateliers de métiers d’arts.

Depuis 2003, le festival photos, véritable galerie d’art en plein air présente de juin à septembre, le travail d’artistes photographes de grand talent issus de l’art et du photo journalisme.

Plus d’informations : Histoire de la gacilly
Plus d’informations : site sur le patrimoine